Mes lectures : Lieutenant Eve Dallas

La lecture et moi c’est une longue et belle histoire d’amour. Je peux même dire que c’est ma drogue. Je suis très rapidement en manque lorsque je ne peux lire que quelques lignes. J’ai toujours besoin, malgré la tonne de livres dans ma bibliothèque, de m’en acheter encore et encore. C’est plus fort que moi.

Cette addiction est malheureusement de plus en plus chère, et prend de plus en plus de place. Mais je m’en fiche. C’est mon petit plaisir et je compte bien en profiter un maximum.

Je lis partout, dans mon lit, sur mon canapé, dans le bus, au bureau, dans la salle d’attente de médecins… dès que j’ai 5 minutes, je sors mon livre de mon sac et je grappille quelques lignes de mon précieux.

“Quand je pense à tous les livres qui me restent à lire, j’ai la certitude d’être encore heureux.”

Jules Renard

Dans mon article du jour, je souhaite partager avec vous mon dernier coup de cœur pour une saga livresque. Je l’ai commencée, il y a un an environ et j’en suis fan. Malgré quelques petites lectures diverses, j’ai ressenti le besoin de me replonger dans cet univers. La saga se prénomme, comme vous avez pu le lire dans le titre, Lieutenant Eve Dallas, de Nora Roberts.

couv75082780

Je viens de terminer le tome 12 et pourrais ainsi débuter ce soir le tome 13. Dans ces romans, Nora Roberts nous plonge dans le futur car tout se passe en 2058, au départ. La planète est devenue trop petite pour les habitants, de ce fait, les voyages interplanétaires sont devenus monnaie courante. Les gens vivent beaucoup plus vieux. Les voitures ont l’option de voler, de ce fait, la circulation n’est plus uniquement sur les routes mais également dans le ciel. Les armes à feu ont été prohibées, les agents de police ont des laser et non plus le droit de tuer, sauf avis contraire. Certains denrées alimentaires, comme le café, le chocolat, sont devenus rares et donc chères.

Tout au long des tomes, nous suivons la carrière, la vie sentimentale et les enquêtes du Lieutenant Eve Dallas, qui traîne derrière elle un lourd passé. Son mari, qu’elle a rencontré lors d’une enquête, est un homme riche, puissant et influant dans le monde dans lequel ils évoluent. Ils possèdent une grande partie de New York et du monde, ce qu’elle découvre et prendra conscience tout au long des tomes.

Ecrit en 1995, j’ai, à juste titre, et à plusieurs reprises, le sentiment de me retrouver dans le passé que d’en le futur. Je pense que plus ma lecture arrivera dans les derniers tomes (n° 46), moins cette sensation sera présente. Je l’espère !

Découvrez la liste de tous ces romans ici

Et vous aimez-vous lire ? Dites-moi tout !

signature

Laisser un commentaire